Arbres coupés, humains coupables

Ça fait mal au cœur. Ça laisse songeur et interloqué, comme devant un crime abominable. L’on comprend tout, d’une certaine manière, puisque l’on constate un fait dont on connaît les tenants et les aboutissants, mais dans le fond l’on ne comprend rien. 

Le titre n’a pas de justification, il est à méditer. Chacun est libre de se sentir coupable ou pas.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :